Programmation • Les photographes • RALPH EUGENE MEATYARD

Les photographes


RALPH EUGENE MEATYARD

-> Collection Particulière

Né en 1925 dans l’Illinois, aux Etats-Unis, Ralph Eugene Meatyard a mené, dans la petite ville de Lexington aux Etats-Unis où il exerçait la profession d’opticien, une existence familiale, paisible et anodine. Malgré cette discrétion affichée, il fait preuve d’une ambition artistique remarquable. Son inspiration recèle de troublants stratagèmes qui semblent contrarier et transcender une technique qu’il maîtrise à la perfection. Cultivé et sauvage, son approche photographique révèle les étranges facettes d’une Amérique profonde (Meatyard était amateur de jazz et de blues, à l’instar des écrivains de la beat-generation dont il se sentait proche). L’œuvre n’a pas réellement de valeur documentaire, elle est purement contemplative et fictive. Fasciné par le mysticisme d’un Thomas Merton (dont il a été l’ami), Meatyard pratique une photographie méditative, en noir et blanc, qu’il applique à des brindilles, des feuillages, les ruines de maisons abandonnées pleines d’ombres et de reflets... Lorsque des personnages (parents ou amis) s’introduisent dans le cadre, ils apparaissent déformés par le mouvement ou défigurés par des masques grotesques d’Halloween. Ils prennent l’apparence de fantômes inquiétants que la pellicule sensible a elle seule pouvoir de capter. Les magnifiques tirages qu’il obtient lui-même possèdent alors la densité des peintures d’un Balthus ou d’un Magritte qu’il admirait. Ralph Eugene Meatyard est décédé en 1972 à l’âge de 47 ans. Un volume de la célèbre collection PhotoPoche
lui est consacré, ses photographies ont fait l’objet de nombreuses expositions et publications dont une remarquable monographie aux éditions Steidl.



Lieux d'exposition :



Designed by Tom Ségur ● Developped by Sébastien Verspecht