Programmation • Les photographes • MARILIA DESTOT

Les photographes

MARILIA DESTOT

-> La promesse

«La promesse est mon journal poème: la promesse du couple, de l’enfant à venir, du monde à découvrir. Un journal débuté il y a vingt ans, que je décompose et recompose au fil du temps, des lieux. Visages, paysages, et détails du quotidien se font écho et dessinent en filigrane le film de nos souvenirs. Les attentes et les absences, les cycles et les ruptures, les bonheurs et les fêlures... du désir d’enfant à la maternité, vers l’enfance retrouvée, la promesse célèbre les petits vertiges, les peurs souterraines, les miracles ordinaires de la vie, et trace une mémoire contemplative du temps qui passe. Série au long cours, la promesse se développe en chapitres de vie, collection de carnets entre vos mains, ou constellations d’images sur les murs. Si mes images racontent une histoire personnelle, je les laisse volontiers se détacher, vagabonder vers d’autres imaginaires. J’aime travailler en correspondance avec d’autres artistes et, pour mon livre la promesse, j’ai eu le désir d’une collaboration littéraire plurielle: à chaque carnet, inviter un·e artiste qui aurait accompagné un morceau de ma vie à en partager et réinventer le récit. Dominique A, Sabine Huynh, Keren Ann furent les complices de cette aventure poétique, les plumes délicates de mes trois premiers carnets. La promesse c’est mon histoire, la leur, la vôtre aujourd’hui. Une série d’échos à l’infini».

Originaire de Grenoble, Marilia Destot a étudié la photographie à l’ENS Louis Lumière et le multimédia au CNAM, à Paris, avant de s’installer à New York en 2006. Son travail photographique personnel porte le plus souvent, à travers des séries de portraits, danse et paysages, sur une narration intime et sensible du temps et de l’espace traversés. La mémoire subjective et poétique est au coeur de sa recherche. Ses photographies ont fait l’objet de publications et expositions en Europe et aux Etats-Unis, notamment lors des Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, de la Bourse du Talent à la BNF, à Paris (Ellipses, 2008), au French Institute de New York (Variations for Two, 2010) et dans de larges installations urbaines commandées par la Fondation Art-bridge à New York et en Italie (Variations for Two en 2010-2011, Gowanus Dance en 2014-2015, Ellipses en 2019). En 2019, elle est invitée à développer sa nouvelle série The Journey (sur les traces de ses ancêtres lituaniens) en résidence en Lituanie à la Kaunas Photo Gallery, et aux Etats-Unis au VSW/Rochester. En 2020, les Editions Filigranes publient «la promesse» en un coffret de trois carnets, accompagnés des textes de Dominique A, Sabine Huynh et Keren Ann.

En 2021, La Galerie le Lieu à Lorient accueille la première exposition de «la promesse» en France, et la présentation publique du livre.

https://mariliadestot.com


Lieux d'exposition :



Designed by Tom Ségur ● Developped by Sébastien Verspecht