Programmation • Les photographes • Martin Barzilai

Les photographes

Martin Barzilai

Martin Barzilai est né à Montevideo, en Uruguay (pays où son grand-père juif s'est réfugié fuyant la guerre). En 1994, il obtient le diplôme de l’École nationale supérieure Louis-Lumière à Paris. Il parcourt ensuite l’Amérique du Sud, où il s’intéresse aux problèmes politiques et sociaux. Il réalisera aussi plusieurs reportages en Israël-Palestine et en Tunisie. Il collabore à de nombreux titres de presse français (Le Monde, Télérama, Courrier international, L’Obs) et internationaux (New York Times, Time Out). Il enseigne la photographie et conjugue commandes de presse et travail indépendant. Entre 2007 et 2017, le photographe Martin Barzilai a rencontré à plusieurs reprises une cinquantaine d'Israéliens dits « refuzniks », qui refusent, pour des raisons politiques ou morales, de servir une société militarisée à l’extrême où le passage par l’armée est constitutif de la citoyenneté. Parmi eux, des adolescents pour qui cette question est centrale, car refuser de faire le service militaire - trois ans pour les hommes, deux années pour les femmes- peut les conduire de quelques mois à deux ans d'emprisonnement. Martin Barzilai mène une véritable enquête auprès de ces personnes en recueillant leur parole. Les portraits sont tous accompagnés d'un texte très détaillé expliquant la raison de leur choix : "photographier ces jeunes qui choisissent de risquer la prison et l'ostracisme plutôt que de faire le service militaire, ou ces réservistes qui refusent de combattre, permet de parler de la violence de l'occupation sans la montrer directement. Au fil de nos rendez-vous, j'ai vite perçu une complexité et une tension plus importante que dans mon idée initiale.... Il faut savoir que les israéliens sont imprégnés d'une culture militariste dès le plus jeune âge, durant leur scolarité des militaires viennent leur expliquer l'importance de l'armée et du service national." L'exposition présentée au festival du Regard est extraite du livre "Refuzniks, dire non à l’armée en Israël", sorti en novembre dernier, coédité aux éditions Libertalia et Amnesty International.

https://www.martin-barzilai.com/


Lieux d'exposition :



Designed by Tom Ségur ● Developped by Sébastien Verspecht