Programmation • Les photographes • Coco Amardeil

Les photographes

Coco Amardeil

Coco, c’est son vrai prénom… Photographe canadienne installée à Paris depuis une vingtaine d’années, Coco Amardeil est photographe pour la publicité et la mode. Elle réalise de nombreuses campagnes pour des marques telles que Lipault, Ikea, Novotel, Burger King… et mène en parallèle un travail personnel sur les enfants et les adolescents comme en témoignent ses séries « Crazy Mummy » remarquée par le jury du Prix Virginia, et « Come Hell or High Water » coup de coeur de la Bourse du Talent 2017. « Come Hell or High Water », titre qu’on pourrait traduire par « Contre vents et marées » ou « Advienne que pourra », représente des visages d’adolescents émergeant de l’eau. Métaphore de ce tournant que représente l’adolescence dans le cours d’une vie, à la fois sorte de renaissance mais aussi période d’intenses émotions pas toujours identifiables, ni comprises par l’entourage… Coco Amardeil revisite l’iconographie de la Vénus anadyomène, sortie des eaux, en concentrant son objectif sur la palette de sentiments ambigus vécus par les jeunes, de la gêne à l’insolence, du mutisme à l’innocence. « Je me suis intéressée à cette génération qu’on traite souvent d’égoïste et de narcissique mais en les fréquentant je les ai trouvé ouverts d’esprit, tolérants, curieux, engagés et soucieux d’écologie ». Réalisés en studio avec un éclairage direct et sophistiqué, ces portraits nous interrogent sur l’ambivalence de cet entre-deux : entre deux états (ici liquide et aérien) et entre deux âges où encore tout est possible. Le Festival du Regard présentera cette série dans un accrochage original le long d’un cours d’eau.

http://www.cocoama.com/


Lieux d'exposition :



Designed by Tom Ségur ● Developped by Sébastien Verspecht